Headlines:

Les OSC africaine et indienne partagent les expériences sur la « Révolution verte de l’Inde» — Zéneb Touré

Untitled-2

Pour atteindre les objectifs de de développement, l’Afrique devra compter sur les efforts mutualisés de toutes les parties prenantes, y compris le gouvernement, le secteur privé, les BMD et les organisations de la société civile(OSC). D’où la nécessité pour la BAD, de tirer parti des contributions des organisations de la société civile africaines «gage du développement inclusif» sur le continent, et d’exploiter leurs avantages comparatifs intégrés.

Zéneb Touré, chargée principale de l’engagement avec la Société civile à la BAD, reconnait que la société civile africaine est au cœur des dynamiques des sociétés et sont les relais pour toucher les personnes au bas de la pyramide. «L’avantage comparatif des organisations des OSC: sa connaissance technique et sa proximité géographique avec les populations à la base, sont tous des facteurs qui font que les organisations de la société civile sont des partenaires appropriées et pertinents pour la réalisation des objectifs de développement en Afrique. » A ce titre, la Banque est fermement convaincue que le TOP5 ne peut être réalisé sans l’engagement actif de la société civile.

Pour renforcer cet engagement, la BAD a développé un plan d’action pour l’engagement de la société civile pour une période de trois ans. Elle a aussi apporté des changements structurels, tels la mise en place d’une nouvelle structure organisationnelle pour l’engagement de la société civile au sein de la Banque et élevé le profil de l’évènement de la société aux Assemblées annuelles. C’est ainsi qu’à compter de 2017, il a été institué un Panel de la Société Civile au niveau des «Knowledge Events » au même titre que les évènements majeurs liés au savoir à la Banque. Et d’organiser le Forum des OSC séparément des Assemblées annuelles pour permettre que les contributions des OSC soient intégrées dans l’agenda principal des assemblées et d’interagir, non seulement avec la Haute Direction et le personnel de la BAD, mais aussi avec d’autres OSC africaines et internationales et de tisser entre elles des réseaux. Cette décision a été prise après une large concertation avec la société civile.

Le Panel de la société civile qui s’est tenu à Ahmedabad, a porté sur les stratégies visant à accroitre le partenariat entre les OSC et la BAD, dans le cadre de la transformation de l’agriculture en Afrique. L’objectif affiché est de partager les expériences avec la société civile Indienne dans le domaine de la « Révolution verte de l’Inde » et d’échanger avec les gouvernements et la Banque sur la valeur ajoutée des OSC pour la transformation de l’agriculture en Afrique.

happy wheels 2

Latest Tweets

  • It seems like you forget type any of your Twitter OAuth Data.